L'homme n'échappe à la souffrance, née de la frustration des désires construits par la civilisation même, que pour tomber dans la souffrance née de la répression interne des instincts.